Comment prendre des bonnes habitudes alimentaires tout en survivant à l’hiver

Comment prendre des bonnes habitudes alimentaires tout en survivant à l’hiver

Difficile de trouver le temps de prendre soin de soi. Entre le travail, les enfants, la maison, et les loisirs, le quotidien est souvent stressant et "speed", alors on privilégie les repas rapides et efficaces pour gagner du temps. A la longue, on commence à prendre de mauvaises habitudes alimentaires. Et c’est d’autant plus vrai en hiver, entre le froid qui invite au cocooning et les fêtes de fin d’année qui font pencher la balance en calories.

Alors, comment garder une certaine “discipline” alimentaire et préserver sa ligne ? Nous vous donnons quelques conseils.


1 - Les bons réflexes pour manger équilibré

Boeuf bourguignon, fondue, blanquette de veau, raclette…Les recettes savoureuses de l’hiver ne manquent pas. N’oubliez pas de varier de temps en temps, avec des légumes et du poisson blanc, en particulier pour le dîner.  Pour changer, pensez aux féculents du type légumineuses comme fèves sèches, haricots secs, lentilles cultivée ou pois chiche.

Les fruits et légumes seront bien sûr vos alliés pour une cure de vitamines et de minéraux. Privilégiez les fruits de saison, qui regorgent de vitamines. Grâce à sa fonction antioxydante, la vitamine C pourra vous aider à combattre le rhume et à vous protéger de certaines bactéries hivernales. Favorisez les agrumes et fruits exotiques, riches en vitamine C, à consommer idéalement une à deux fois par jour. Pour ce qui est de la vitamine D, celle que l’on fabrique naturellement par notre peau en été, en contact avec les rayons de soleil, elle se retrouve dans les poissons gras (thon, saumon, hareng, maquereau ou sardine).


2 - Cuisinez en famille

Bien que l’hiver soit la période propice pour rester au chaud à visionner des séries ou films avec une livraison de plats à domicile, essayez de prendre des moments pour cuisiner, afin de maîtriser les aliments et les quantités. Sautez sur l’occasion pour vous créer des moments de partage en couple ou avec les enfants, en apprenant de nouvelles recettes. Pour préparer de bons petits plats facilement, utilisez des ustensiles de cuisine adaptés.

Se concocter des petits simples à la poêle ou à la casserole peut devenir un réel plaisir. Et pour les plats plus ambitieux, nos autocuiseurs seront vos alliés.

Si vous manquez d’inspiration, consultez notre article sur les recettes healthy de l’hiver !


3 - Les petits détails : attention aux craquages et à bien s’hydrater

On le sait, comment ne pas craquer sur le grignotage et les sucreries ? Les desserts sucrés du moment telles que les bûches ou encore la galette des rois ?  Et l’alcool, si calorique, qui coule à flots durant les fêtes de fin d’année ?

Tout est question de volonté et de dosage. Inutile de vous priver. Faites-vous plaisir de temps en temps, mais en restant raisonnable.

Pensez également à bien vous désaltérer. On y pense moins en hiver avec le froid car on ne ressent pas autant l’effet de déshydratation, mais avec les chauffages montés et les vêtements chauds elle nous guette pourtant.

Boire est d’autant plus important quand l’hiver est cause de grippe. L’eau est un élément indispensable qui permet d’alimenter au mieux votre organisme et facilitera votre guérison.

Les soupes et bouillons comme les infusions, en plus de faire du bien aux gorges irritées, contiennent beaucoup d’eau, et participent à l’hydratation du corps.



L’hiver est la période du partage et des fêtes, qui fait le bonheur des plus gourmands. Il faut légèrement changer ses habitudes pour compenser et éviter de faire trop d’excès. Imposez-vous aussi un minimum d’activité. Malgré le froid, prenez votre courage à deux mains pour marcher (et pourquoi pas courir ?) un peu chaque jour. En plus, bonne nouvelle, en hiver on brûle plus de calories qu’en été !

Articles Liés:

Articles Populaires